Les gagnants de >>venture>> 2018 sont: EBA-Med (plan de développement), Artiria medical (idées d'entreprise) et SwissProsthetics (prix du public)

Date
Three people

192 équipes ont participé à l' édition 2018 de >>venture>>: 109 ont transmis leurs idées d'entreprise et 83 leurs plans de développement. Les meilleures équipes 2018 sont:

Première place plan de développement
EBA-Med (Lausanne)

300 000 patients en Europe sont traités chaque année par des procédés opératoires manuels en raison d’une arythmie cardiaque. Pour les patients, ces traitements sont pesants, complexes et longs. La solution non invasive d’EBA-Med à base de faisceaux de protons permet de réaliser le même traitement en une seule séance et fait économiser aux hôpitaux les quatre cinquièmes du temps et les deux tiers des coûts.

Première place idées d'entreprise
Artiria medical (EPFL)

ARTIRIA a développé un appareil médical assistant les chirurgiens neuroendovasculaires lors du traitement des patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Le système permet aux chirurgiens de naviguer rapidement et sûrement dans les artères cérébrales grâce à un micro-robot. Cet appareil améliore considérablement les résultats lors des interventions dans le cadre d’un AVC.

Gagnant du prix du public: SwissProsthetics (ZHAW, Wyss Zurich)
SwissProsthetics propose une prothèse économique, modulable et robuste pour les enfants et adultes avec perte des membres supérieurs. Conçues pour être faciles à utiliser, les prothèses améliorent l’intégration sociale des utilisateurs ainsi que leur qualité de vie en leur permettant de participer à des activités de loisirs (p. ex. du vélo). Le projet profite des expériences d’un père et de sa fille, qui est née sans main gauche.

 

Top 2-5 des plans de développement

Deuxième place:
nanoleq (EPF de Zurich)

nanoleq, un spin-off de l’EPF de Zurich, développe des câbles incassables, extensibles et pliables pour les applications critiques des techniques médicales, de la robotique et de l’électronique de divertissement.

Troisième place:
INVOLI (EPFL)

Grâce à une intégration sûre des drones dans le trafic aérien, INVOLI permet d’éviter les collisions avec les avions et d’exploiter de nouvelles applications passionnantes (livraison par des drones, drones-taxis). Le système met à disposition des drones les données actuellement manquantes du trafic des vols à basse altitude en garantissant ainsi un espace aérien sûr utilisable collectivement.

Quatrième place:
AgroSustain (Université de Lausanne, Agroscope)

AgroSustain développe des traitements biologiques efficaces pour prolonger la durée de conservation des légumes et des fruits infectés par des souches de champignons. Grâce à cet allongement de la durée de conservation, les produits d’AgroSustain permettent de réduire les déchets alimentaires et la consommation de plastique pour les emballages.

Cinquième place:
Araris (PSI)

Araris développe des conjugués anticorps-médicaments (ADC) pour les thérapies ciblées contre le cancer. La génération d’ADC avec les méthodes actuelles est complexe et coûteuse. De plus, les ADC présentent souvent une stabilité limitée et une efficacité suboptimale. L’équipe d’Araris peut transformer chaque anticorps natif en ADC avec des propriétés optimales sans l’ingénierie habituellement nécessaire.

 

Top 2-5 des idées d’entreprises

Deuxième place:
Microcaps (EPF de Zurich)

Microcaps a développé une méthode polyvalente pour la fabrication de microcapsules avec un contrôle précis des dimensions. Ainsi, les clients peuvent entièrement contrôler le comportement de telles capsules, utilisées par les secteurs pharmaceutique, des cosmétiques, de l’agrochimie et bien d’autres.

Troisième place:
Rapid Graft (EPF de Zurich)

Les plaies ou les défauts de la peau peuvent entraîner des conséquences physiques et psychiques graves sur le patient. Souvent, ces plaies nécessitent une greffe cutanée. Rapid Graft développe un outil à l’aide duquel il est possible d’effectuer les greffes cutanées de manière bien plus simple et rapide qu’avec les techniques habituelles.

Quatrième place et gagnant du prix public:
SwissProsthetics (ZHAW, Wyss Zurich)

SwissProsthetics propose une prothèse économique, modulable et robuste pour les enfants et adultes avec perte des membres supérieurs. Conçues pour être faciles à utiliser, les prothèses améliorent l’intégration sociale des utilisateurs ainsi que leur qualité de vie en leur permettant de participer à des activités de loisirs (p. ex. du vélo). Le projet profite des expériences d’un père et de sa fille, qui est née sans main gauche.

Cinquième place:
EmbryoSpin (EPFL)

EmbryoSpin est la première entreprise de hardware high-tech qui va proposer des instruments de résonance magnétique pour l’analyse d’embryons humains. L'objectif à long terme de l’équipe du projet est de commercialiser un appareil pour évaluer la santé et la viabilité d'embryons fécondés in vitro.